Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Hôtellerie : Ibis, 2e enseigne au plus fort développement en Europe

L’enseigne du groupe Accor a vu son parc européen augmenter de près de 4000 chambres l’an dernier, soit un peu moins que la marque britannique Premier Inn, en tête du classement 2015 des chaînes et groupes hôteliers en Europe publié par MKG Hospitality.

Le champion du développement hôtelier en Europe en 2014 est britannique. D’après le classement 2015 que vient de publier le cabinet MKG Hospitality, la marque Premier Inn (groupe Whitbread) a ajouté plus de 4 300 chambres à son inventaire l’an dernier. Un exploit quand on sait que cette expansion s’est concentrée exclusivement sur le territoire du Royaume-Uni.

Sur la deuxième marche du podium, l’enseigne Ibis affiche une croissance de 3947 chambres sur un an, mais avec une extension du parc cette fois diffusée dans plusieurs pays d’Europe. La marque du groupe Accor "reste toutefois un solide leader en termes de parc disponible avec près de 130 000 chambres dans l’UE au 1er janvier 2015", souligne MKG.

Le dynamisme du marché allemand

Comme le marché britannique, son homologue allemand est également en plein mouvement. L’opérateur d’outre-Rhin Motel One enregistre ainsi la troisième plus forte expansion de parc (+2 867 chambres, soit +28,9% sur l’année) et est maintenant entré en phase d’expansion hors de ses frontières.

Des enseignes d’autres nationalités sont aussi en forte croissance du fait de mouvements stratégiques réalisés en Allemagne. C’est le cas de la française B&B Hotels, qui signe la quatrième plus forte croissance de parc en Europe (+2611 chambres) grâce à son fort développement outre-Rhin, même si elle n’a pas pour autant négligé le marché français où elle gagne 1 262 chambres.

Accor reste le leader incontesté en Europe

2014 a par ailleurs été marquée par un retour à la croissance de l’offre de plusieurs marques de resorts (dont Atlantica, qui appartient à TUI) en Europe du Sud, notamment en Grèce, en Espagne (Hoteles Globales, Hipotels) ou au Portugal (avec Pestana, hors du top 10).

Ces différentes dynamiques conduisent à des changements dans le classement des premiers groupes hôteliers en Europe: si Accor reste le leader incontesté, IHG se hisse à la deuxième place devant Best Western et Louvre Hotels. L’américain Hilton gagne une place à la faveur d’une solide croissance (+7,3%), de même que l’espagnol Meliá, tandis que Carlson Rezidor a plutôt axé son développement global sur d’autres marchés. A la faveur de son développement, le français B&B Hotels devient 16e groupe européen (+1 place) en 2015.

Des transactions record sur le marché de la vente d'hôtels

Une autre étude annuelle publiée hier par BNP Paribas Real Estate indique par ailleurs que l'investissement hôtelier (ventes d’établissements) dans les 5 principaux pays d'Europe a connu une hausse exceptionnelle de 68% en 2014, atteignant un niveau record de 15,2 milliards d'euros.

Avec 44% de l'investissement sur les cinq principaux marchés étudiés, le Royaume-Uni a une nouvelle fois dominé le marché l’an dernier. Les volumes investis y ont quasiment doublé par rapport à 2013, atteignant un nouveau record de 5,4 milliards d'euros.

86% des investisseurs en France sont étrangers

La France a également connu une année 2014 exceptionnelle, avec 2,2 milliards d'euros investis, soit une progression de 30% par rapport à 2013. Le marché hôtelier français est resté dominé par les investisseurs étrangers, qui représentent 86% des montants et ciblent essentiellement les hôtels haut de gamme.

L'Allemagne est de son côté le pays qui a connu le plus fort développement de ses ventes d'hôtels l’an dernier, les investissements atteignant un niveau record de 3,1 milliards (+82% par rapport à 2013). En Espagne, le montant des transactions a presque doublé par rapport à 2013, à 1,1 milliard d'euros. L’Italie a en revanche enregistré des performances plus limitées (+11%).

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique