Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Grèce : l’Acropole va rouvrir le 18 mai

La réouverture de ce site touristique très emblématique marque aussi l’espoir d’un retour vers une reprise de l’activité dans le pays. Un signal encore très timide, mais néanmoins symbolique.

Alors que l’Europe se déconfine petit à petit, certains sites touristiques s’apprêtent, tour doucement, à reprendre du service. La très emblématique Acropole d’Athènes a ainsi indiqué qu’elle rouvrirait, à l’instar de tous les sites archéologiques, le 18 mai, avant les musées, qui doivent accueillir à nouveau des visiteurs à partir du 15 juin. La semaine passée, la Grèce avait déjà indiqué qu’elle espérait pouvoir débuter sa saison touristique à partir du 1er juillet, “dans le meilleur des scénarios”. « Supposons que les gens fassent des tests avant de prendre l’avion et qu’ils soient suivis de près, alors l’expérience touristique ne pourrait être que très légèrement différente des précédentes années », a expliqué lors d’une interview à la chaîne américaine CNN le chef du gouvernement. Actuellement, les voyageurs arrivant en Grèce doivent faire un test de dépistage à leur arrivée à l’aéroport et sont ensuite emmenés dans un hôtel en quarantaine jusqu’au résultat des tests. Même si le visiteur est testé négatif, il doit se mettre en auto-confinement pendant quatorze jours dans une résidence déclarée aux autorités grecques. Mais il subsiste encore une inconnue majeure : quelles restrictions seront encore en vigueur au niveau international pour des voyages pendant la saison estivale ?

Des avoirs pour soutenir le tourisme grec

Avec 2.632 cas et 146 décès dus au nouveau coronavirus, la Grèce est moins touchée que ses partenaires européens par la pandémie, grâce sans doute à des mesures de confinement prises rapidement dans la propagation de la maladie. Mais la Grèce n’en sera pas moins lourdement impactée économiquement. Le Fonds monétaire international (FMI) estime que son industrie du tourisme, moteur de l’économie grecque, va encaisser des pertes énormes. Le confinement général imposé depuis six semaines pour endiguer la pandémie va entraîner un recul du PIB de 10% en 2020, avant une reprise de 5,5% en 2021, selon le FMI. D’après le plan de déconfinement du gouvernement, les restaurants et les cafés rouvriront le 1er juin tandis que les hôtels devraient pouvoir fonctionner normalement à partir de fin juin. Pour soutenir son tourisme, la Grèce a annoncé la mise en place d’avoirs d’une durée de 18 mois permettant de compenser les voyages annulés pour cause de Coronavirus. Les compagnies aériennes, de ferries, et les entreprises du tourisme en Grèce (hôtels et agences de voyages) peuvent les proposer.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique