Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Go Voyages s’intéresse de près à Opodo

La marque à la grenouille pourrait faire un nouveau bond dans son évolution si elle parvient à racheter son concurrent auprès d’Amadeus.

C’est dans les colonnes du Figaro du 22 septembre que Nicolas Brumelot, cofondateur et dirigeant de Go Voyages, a fait part de son intérêt pour le rachat de son concurrent Opodo. Le site, fondé en 2001 par les principales compagnies aériennes européennes – dont Air France, British Airways ou Lufthansa – avait été racheté par Amadeus IT Holding en 2004. Bien qu’en bonne santé financière avec un volume d’affaires de près de 800 ME au premier semestre, pour un excédent brut d’exploitation de 17,2 ME (en hausse de 34 %), l’activité est à présent jugée « non stratégique » par le GDS. Ce dernier souhaiterait donc se séparer des 99,4 % qu’il détient dans l’agence de voyages en ligne. C’est la banque d’affaires JPMorgan qui a été mandatée pour mener à bien la transaction, dont le montant devrait avoisiner les 300 ME, selon les estimations de Nicolas Brumelot. Depuis le rachat, avant l’été, de 61 % de son capital par AXA Private Equity, Go Voyages dispose de moyens financiers suffisants pour réaliser cette acquisition.

UN GÉANT EUROPÉEN À VENIR ?

Si elle se concrétise, l’alliance des deux sites de voyages donnerait naissance à un géant européen sur le segment des réservations de vols, l’activité principale des deux marques. La partie n’est pas gagnée pour autant. D’autres acquéreurs devraient manifester rapidement leur intérêt pour le dossier. On parle notamment d’eDreams, propriété du fonds d’investissement TA Associates. Le site de voyages n’a pas la notoriété de Go voyages en France, mais sa candidature n’est pas à négliger pour autant. Fondé en 1999 dans la Sillicon Valley par l’Espagnol Javier Pérez-Tenessa et l’Américain James Hare, le site a d’abord été lancé en Espagne et en Italie, avant de se développer dans d’autres pays d’Europe, dont la France depuis avril 2006.