Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

France : le ZooParc de Beauval bat son record avec 2 millions de visiteurs

Le ZooParc de Beauval à Saint-Aignan (Loir-et-Cher) a accueilli 2 millions de visiteurs en 2022, un record de fréquentation, en hausse de 43% par rapport à 2021.

« Il y a 10 ans, nous avions fait un million de visiteurs avec l’arrivée des pandas. », rappelle Rodolphe Delord, le directeur général du ZooParc de Beauval. « Depuis 2012 nous avons fait des investissements colossaux pour le bien-être des animaux et pour que les visiteurs passent un moment de rêve et d’émerveillement », assure le directeur du site qui abrite 35 000 animaux de 800 espèces différentes sur 44 hectares. Une offre qui a attiré deux millions de visiteurs en 2022 (+43% par rapport à 2021), un record absolu pour le site. 

« Depuis le Covid-19, les Français sont restés en France. Les visiteurs viennent chez nous se ressourcer en famille. Nous avons passé la barre des 2 millions de visiteurs en 2022 », « c’est une énorme reconnaissance », se félicite-t-il. « Nous sommes aujourd’hui reconnus comme un lieu de bien-être animal, de conservation de la biodiversité, de recherche scientifique. C’est pour cette raison que nous recevons des visiteurs toute l’année », analyse Rodolphe Delord.

L’une des plus grandes volières du monde inaugurée au printemps

Les pandas Yuan Zi et Huan Huan avaient été prêtés pour dix ans à la France en 2012. Leur bail avait été prolongé jusqu’en 2024 en raison de la pandémie de Covid-19 et Beauval « espère » continuer à héberger les deux plantigrades après 2024. Parmi leur progéniture, un panda né en 2017 (dont le jumeau n’avait pas été viable) a pour marraine Brigitte Macron et des jumelles nées à l’été 2021 ont pour parrain Kylian Mbappé.

Et le site nourrit encore de grandes ambitions de développement. Au printemps, la Grande Volière sud-américaine sera inaugurée. « C’est une volière d’1,6 hectare, de 35 mètres de haut, la plus grande volière en Europe et certainement la deuxième au monde. « Seront présentés près de 500 oiseaux sud-américains, tous nés en parcs zoologiques dans des programmes de conservation en France et en Europe ».

Un parc créé en 1980

« Il y aura aussi des fourmiliers géants et des singes hurleurs. Les visiteurs se promèneront sur des passerelles en hauteur, sur des ponts de singes, les oiseaux seront au-dessus. Le public sera en immersion au milieu des oiseaux », s’enthousiasme Rodolphe Delord. Une extension supplémentaire pour le parc, créé en 1980.

Le ZooParc de Beauval hébergeait alors seulement des oiseaux. C’est en 1989 qu’il prend l’appellation de zoo avec l’achat de premiers félins. Et 20 ans avant l’arrivée des célébrissimes pandas, le site avait déjà fait parler de lui avec la présentation de deux rares tigres blancs, en 1991.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique