Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Etihad Airways s’associe à Elenium pour repérer les malades du Covid-19

La compagnie Etihad va tester des appareils sans contact permettant de surveiller la température, la fréquence cardiaque et la fréquence respiratoire.

Etihad Airways s’associe à la société australienne Elenium Automation pour tester une nouvelle technologie qui permet d’utiliser des appareils en libre-service dans les aéroports. Objectif : identifier les voyageurs souffrant de problèmes médicaux, y compris potentiellement les premiers stades du virus Covid-19. Les contrôles seront effectués dans tous les « points de contact » de l’aéroport comme les kiosques d’enregistrement ou les kiosque d’informations. Mais aussi au dépôt de bagages et aux points de sécurité ou d’immigration.

Ce sera la première compagnie aérienne à tester la technologie, qui peut surveiller la température, la fréquence cardiaque et la fréquence respiratoire de toute personne, assure un communiqué.

Etihad testera d’abord à Abu Dhabi

Le système Elenium suspendra automatiquement l’enregistrement en libre-service ou le processus de dépôt de bagages si les signes vitaux du passager indiquent des symptômes potentiels de maladie. Il alertera ensuite les autorités concernées ou un employé du personnel qualifié sur place, qui pourra effectuer d’autres évaluations et adopter les procédures nécessaires, le cas échéant.

La compagnie testera initialement cette technologie de surveillance dans son aéroport pivot d’Abu Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis, fin avril et tout au long de mai 2020, initialement auprès de volontaires et, à mesure que les vols reprendront, avec des passagers sortant d’Abu Dhabi. Le système filtrera chaque individu, y compris plusieurs personnes sur la même réservation.

A lire aussi :

1 commentaire
  1. Ehrhart dit

    Pendant ce temps là, les clients d’ETHIAD ne sont pas remboursés des vols annulés , on leur propose un avoir à utiliser avant le 30 septembre …. Un exemple ma mère 83 ans devait se rendre à une fête de famille , son billet en Business ( vu son âge ) lui a couté 2360€ …. Elle n’a que faire d’un avoir …. SHAME ON YOU

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique