Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Été 2019 : le top 10 des destinations les plus demandées

En moyen comme en long-courrier, les premières tendances de l’été dévoilées par le Seto indiquent quelles sont les destinations les plus porteuses de l’année.

Après un hiver 2018/2019 en demi-teinte, l’été 2019 est encore à faire. « A la date du 31 mai 2019, 65% du chiffre d’affaires engrangé l’année dernière a été réalisé », chiffre René-Marc Chikli, le président du Syndicat des entreprises du tour-opérating (Seto). Comme pour la saison hivernale, c’est le contexte social et politique français qui est pointé du doigt, suscitant « une crise de confiance » chez les consommateurs.

« Les prises de commandes n’ont retrouvé la croissance qu’à partir du mois d’avril et mai. Le marché est affaibli, mais il n’est pas remis en cause, c’est même l’un des plus dynamiques en Europe », selon René-Marc Chikli. Le segment du moyen-courrier, qui concentre 79% du trafic sur la saison estivale, est en recul (-3,7%), et ne permet pas aux tour-opérateurs d’entrevoir l’été plus sereinement, malgré la forte croissance de certaines destinations.

L’Espagne en baisse de forme

En effet, et comme depuis plusieurs saisons désormais, la Tunisie, avec 80 820 clients (+23%),  le Maroc, avec 68 639 clients (+2%) et la Turquie, avec 46 232 clients (+59%), sont les trois seules destinations en croissance dans le classement des 10 destinations les plus vendues. La Grèce, dans les îles (105 245 clients) ou sur le continent (92 709), domine le classement, malgré des baisses de fréquentation significatives. Les ventes vers les Baléares (-13%), les Canaries (-14%) et le continent (-13%) confirment la méforme de l’Espagne.

© Seto

Sur le long-courrier (-3,1% du nombre total de clients), les Etats-Unis sont en tête du classement, mais sont, eux aussi, en baisse (-6%). La République Dominicaine (stable) et l’Île Maurice (+24%) complètent le podium, tandis que le Canada (-10%) et le Mexique (+1%) braquent définitivement les regards des observateurs de l’été vers l’Amérique du Nord, trois de ses destinations faisant partie du top 5. Les meilleurs démarrages de ventes vont à la Tanzanie (+40%) et aux Maldives (+31%), tandis que la Thaïlande (-22%), Cuba (-25%) et l’Indonésie (-29%) s’effondrent.

© Seto

Pour calculer ces premières estimations de l’activité estivale, le Seto utilise le périmètre DATA +, qui regroupe une trentaine de tour-opérateurs ayant déjà mis en place le nouveau système statistique du Seto, permettant des analyses plus approfondies. Il se veut représentatif des plus grandes destinations.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique