Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Émirats arabes unis : l’autre nouveau monde

Dubaï a longtemps éclipsé la région. Mais, entraînés par la nouvelle locomotive, Abu Dhabi, les autres émirats renouvellent désormais les possibilités de voyages.

Pour compenser le tarissement de ses réserves de pétrole, Dubaï a aménagé son territoire pour s’imposer comme la capitale touristique du Golfe. En huit ans, le nombre de ses chambres d’hôtels a doublé, passant de 20 000 à 40 000 et, avec 7,5 millions de touristes en 2008, l’émirat est indéniablement devenu un poids lourd du secteur. La fréquentation a résisté au premier semestre 2009 (+ 5 % par rapport à 2008), à grand renfort de promotions, mais la crise oblige désormais Dubaï à faire le dos rond. Abu Dhabi n’a pas le même souci. Avec 87 % de la superficie totale des Émirats arabes unis (EAU), des réserves de pétrole et de gaz gigantesques et des fonds souverains colossaux, l’émirat peut envisager l’avenir avec sérénité. Son développement touristique est récent : cela fait cinq ans seulement qu’une politique a été établie en ce sens, mais depuis, Abu Dhabi met les bouchées doubles pour apposer à son tour sa marque sur la carte du monde. Il faudra attendre quelques années encore pour découvrir les musées de Saadiyat Island, mais la diversification du produit est déjà une réalité, avec l’ouverture d’hôtels dans des régions jusqu’alors méconnues, comme Desert Islands ou Liwa, et la multiplication d’événements planétaires, à l’instar du premier Grand Prix de F1 sur le nouveau circuit de Yas Island, le 1er novembre prochain. Avec la caution de chaînes hôtelières de renom, les émirats de Ras Al-Khaïma et Fujaïrah commencent aussi à se faire un nom. Pour les TO, même si Dubaï reste, de loin, le best-seller et la principale porte d’entrée de la région (éventuellement associée à Oman dans un combiné classique), cette effervescence permet de proposer des programmes à l’échelle de la région, en circuits ou séjours combinés.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique