Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Egypte : les TO plus prudents que le CETO

Alors que le CETO, confiant en l’évolution de la situation, se démarque du Quai d’Orsay qui continue de déconseiller les voyages en Egypte, des TO prennent leurs précautions avec retours anticipés et suspensions des départs.

La situation en Egypte provoque l’embarras des chancelleries internationales, mais aussi des professionnels du tourisme.

Hier soir, le CETO/Association de tour-opérateurs a actualisé ses recommandations en se montrant beaucoup plus souple et optimiste que le Quai d’Orsay qui continue "jusqu’à nouvel ordre" de déconseiller tout voyage en Egypte, "sauf raison impérieuse." Dans une dernière minute publiée le 4 juillet, le ministère précise que les déplacements sur place sont par ailleurs "à éviter jusqu’au 7 juillet".

"C’est un avis très politique", estime Jurgen Bachmann, secrétaire général du CETO. "Nous suivons les recommandations du Ministère des affaires étrangères en ce qui concerne le Caire et les grandes villes, mais considérons que les voyages sur la mer Rouge et les croisières sur le Nil peuvent s’effectuer sans inquiétude, avec éventuellement quelques aménagements. Nous ne prenons aucun risque, nous avons des informations qui remontent du terrain et nous poussent vers cette option rassurante".

Les TO font jouer le principe de précaution

Certains TO préfèrent toutefois jouer le principe de précaution et s’en tenir à l’avis du Quai d’Orsay. En cellule de crise depuis jeudi matin, Thomas Cook France a informé de la situation ses 130 clients Jet tours actuellement sur place et proposé, à ceux qui le souhaitent, un retour anticipé sans frais par les premiers vols disponibles. "Nous sommes en train de recenser les demandes", commente le porte-parole du groupe. Profitant d’un vol Transavia, TUI France a également fait rentrer hier certains de ses vacanciers.

Les deux majors ont par ailleurs décidé de suspendre les ventes de leurs TO maison vers l’Egypte jusqu’au 14 juillet. Jet tours a une centaine d’inscrits auxquels est proposé un report sans frais sur le voyage de leur choix jusqu’à fin septembre 2014.  "Cette date du 14 juillet peut évoluer en fonction de la situation ", indique Thomas Cook France.

Les excursions sur la mer Rouge suspendues

De même Transat France joue la prudence. Le départ de Look Voyages vers la mer Rouge prévu ce week-end, avec 26 inscrits, est maintenu mais sur place les excursions annulées. "Nous préférons que les clients ne sortent pas des hôtels", indique la direction de la communication du groupe. Les clients qui veulent reporter peuvent par ailleurs le faire sans frais sur 6 mois. Les départ vers Louxor sont en revanche annulés "par principe de précaution" jusqu’au 12 juillet. Cette mesure concerne cependant deux clients seulement.

De son côté, Voyageurs du Monde est complètement "en ligne" avec les recommandations du CETO. "Je ne vois aucune raison d'annuler Louxor", commente Jean-François Rial, président du groupe.

Jurgen Bachmann incite les professionnels qui lisent l'allemand à consulter le blog très rassurant de notre confrère, redacteur en chef de FVW, actuellement en vacances sur la mer Rouge.  "La chancellerie allemande n'a édicté aucune consigne, y compris pour le Caire", précise le secretaire général du CETO.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique