Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Egypte : le Ceto joue la prudence

L'Association de tour-opérateurs recommande la vigilance, mais maintient les départs vers l'Egypte tout en excluant les séjours au Caire.

Le Ceto a actualisé ses recommandations vers l'Egypte ce soir, à 18 heures, pour exprimer des recommandations moins fermes que celles du quai d'Orsay.

Au niveau du Caire/Héliopolis, les programmes de séjours et d'excursions sont suspendus jusqu'à nouvel ordre. Les clients concernés peuvent reporter leur voyage sans frais à une date ultérieure sur l’Egypte, ou toute autre destination programmée et aux conditions en vigueur du tour-opérateur. Les transits à l'aéroport du Caire sont néanmoins maintenus.

Séjours sur la mer rouge et croisières se déroulent "normalement"

Sur la Mer Rouge, les séjours programmés dans les stations balnéaires sont strictement limités à ces stations, et ont lieu "normalement". Les excursions dans le Sinaï, y compris Sainte-Catherine, sont suspendues.

Concernant les croisières sur le Nil, les programmes se déroulent aussi "normalement", mais peuvent être aménagés en fonction de la situation locale, l'accessibilité des lieux de visite et du moment dans la journée. Les visites et escales dans les autres villes/régions du pays sont temporairement suspendues et reprendront en fonction de l'évolution de la situation sur place.

La vigilance est de mise

"La situation en Egypte, actuellement en constante évolution, plaide vers plus de précaution et de vigilance dans les prochains jours et semaines", indique l'association qui recommande à ses membres "de veiller très attentivement au suivi de cette évolution, en étroite coopération avec leurs partenaires réceptifs et hôteliers égyptiens".

Le Ceto, en l'état actuel des informations dont il dispose, "considère qu'en dehors des mesures décrites ci-dessus, accompagnées d'une grande vigilance professionnelle des tour-opérateurs, aucun dispositif particulier n’est à prendre".

S'agissant des clients à destination, les tour-opérateurs renforcent leur assistance. Certains comme Thomas Cook ou TUI France ont proposé des rapatriements et pris l'initiative d'annuler des départs, ainsi TUI France jusqu'au 13 juillet vers Louxor.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique