Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

EasyJet compte opérer 75% des vols de son réseau cet été

La low-cost EasyJet prévoit de desservir plus de 140 destinations au départ de la France en juillet et plus de 200 en août avec un million de vols vers les principales destinations européennes, déjà mis en vente.

Des millions de places proposées “à un prix très avantageux” : EasyJet veut visiblement frapper fort pour la reprise. La compagnie low cost a annoncé qu’elle opérera les trois-quarts des vols de son réseau de lignes actuel en juillet et août, mois sur lequel les efforts seront clairement concentrés. Alors qu’elle assurera environ 30% de la capacité normale du quatrième trimestre 2019 pendant la période de juillet à septembre, elle volera sur 50% de ses 1022 lignes habituelles en juillet sur 75% d’entre elles en août.

Au total, quelque 140 destinations au départ de la France en juillet et plus de 200 en août -comme Paris, Bordeaux, Nice, Nantes, la Corse- seront proposés. EasyJet compte également redémarrer ses liaisons vers des destinations européennes en phase de réouverture comme le Portugal ou encore la Grèce, précise un communiqué. La compagnie a aussi indiqué qu’elle reprendra un nombre limité de vols, principalement intérieurs, à partir du 15 juin. Pour accompagner ce redémarrage, la low-cost annonce une grande promotion estivale, avec des vols à partir de 29,99 euros.

Masque obligatoire à bord des avions

EasyJet ajoute que des mesures sanitaires seront mises en œuvres, élaborées “en consultation avec les autorités aéronautiques, l’AESA et l’OACI, et au niveau national pour contribuer à assurer la sécurité et le bien-être des passagers et des équipages”.

Sont notamment cités le renforcement du nettoyage et la désinfection des avions et l’obligation pour les passagers et l’équipage de porter des masques. “Les clients pourront pratiquer la distanciation sociale dans les aéroports, aux portes d’embarquement et lors du débarquement, précise la compagnie. A bord, et dans la mesure du possible, l’équipage invitera les clients à s’asseoir à distance les uns des autres, lorsque des sièges seront disponibles. »

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique