Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Coronavirus : Leboncoin.fr renonce à ses commissions sur les réservations hôtelières

Le plan de reprise du groupe Leboncoin prévoit aussi une campagne de communication TV et digitale sur la destination France.

Suite à l’acquisition de la start-up Pilgo, Leboncoin a développé une catégorie hôtels, qu’il compte bien développer. Afin de permettre aux hôteliers inscrits de « reconstituer leur trésorerie », le groupe passe à 0% la commission sur les réservations effectuées via sa plateforme.

« Le manque à gagner pour la filière touristique en France est déjà estimé à 40 milliards d’euros », rappelle dans un communiqué Antoine Jouteau, directeur général du groupe. « Renoncer à notre commission sur les réservations d’hôtels qui passent par notre plateforme est un acte engagé et responsable pour soutenir la filière », ajoute-t-il. La durée de la gratuité n’est pas précisée.

220 000 offres de vacances

Son plan de soutien et de reprise comprend d’autres volets. La plateforme, qui se positionne comme un spécialiste des locations de vacances, vient de lancer une campagne de communication pour « valoriser la destination France » sur le petit écran et via les réseaux sociaux. En parallèle, Leboncoin offre des espaces publicitaires à hauteur de 250 000 euros, pendant les deux mois de vacances d’été, à des territoires et organismes touristiques français. S’agissant de l’adoption de normes sanitaires liées au coronavirus, l’entreprise a signé des accords avec les sociétés O2 et Bureau Veritas.

Chaque année, plus de 4,5 millions de Français partent en vacances avec Leboncoin (source : étude d’impact 2019 Leboncoin/Archipel&Co). Le site revendique 28 millions d’utilisateurs mensuels, en moyenne. La catégorie « vacances » de ce grand concurrent d’Airbnb et d’Abritel/HomeAway comprend 220 000 annonces d’hébergement saisonnier. Il s’agit de locations entre particuliers, d’annonces de professionnels incluant des gîtes et des résidences de tourisme, et de 4 500 hôtels.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique