Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

DÉSERT DES MILLE ET UNE NUITS

NULL

Le nord et le sud d’Oman sont séparés par une vaste étendue désertique longue de 800 km. À la frontière avec le Yémen s’étend le Rub Al Khali, littéralement le « Quart vide », aussi hostile que fascinant. Dans ce brasier, il ne fait pas bon s’éloigner de son 4×4 car le vent a vite fait d’effacer les traces de pas… C’est dans cette région que l’on trouve les fameux boswellia, dont la résine produit de l’encens. Mais pour jouer au Petit Prince, nul besoin de traverser tout le sultanat. À une bonne centaine de kilomètres de Mascate commence les Wahiba Sands, véritable « mer de sable » de 10 000 km2. Longues vagues aux dégradés miel, ces dunes sont le territoire hivernal des Bédouins (en été, ils se retirent vers des contrées plus « fraîches ») et des dromadaires qui y vivent quasi en liberté. Des panneaux routiers sont là pour rappeler leur présence ! La traversée des Wahiba Sands jusqu’à la mer d’Arabie fait partie des incontournables d’un voyage à Oman. Plusieurs campements offrent la possibilité de passer une nuit dans le désert et faire l’expérience de l’hospitalité bédouine.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique