Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Grèce : le point sur les modalités d’entrée pour les voyageurs

La Grèce a rouvert ses frontières mi-mai aux touristes étrangers et promet d’être un des best-sellers de l’été. Dès le 1er juillet, la destination déploiera sa plateforme interactive du certificat numérique européen destinée à faciliter les formalités sanitaires.

Quelles conditions pour entrer en Grèce ? Ainsi que le rappelle le Quai d’Orsay, tous les voyageurs doivent obligatoirement présenter à leur embarquement ou aux frontières un formulaire de localisation PLF en ligne au moins la veille avant leur arrivée en Grèce. Les voyageurs devront également présenter soit un certificat de vaccination complète achevée au moins 14 jours avant le voyage, soit le résultat d’un test négatif au coronavirus Covid-19 (RT-PCR) de moins de 72h (également exigé pour les enfants à partir de cinq ans) soit un certificat d’immunité post-infection ou de diagnostic positif (par méthode RT-PCR), datant de plus de deux mois après l’infection et de moins de neuf mois. Ces documents peuvent être rédigés en français. Ils doivent comporter les  nom et prénom du voyageur tels qu’indiqués sur son passeport, précise le Quai d’Orsay.

Bon à savoir : un dépistage aléatoire à la Covid-19 (PCR) peut être demandé à l’arrivée de voyageurs, quelle que soit leur nationalité, leur provenance et leur voie d’entrée en Grèce, avertit le Quai d’Orsay. Ils devront respecter un auto-confinement sur le lieu de leur séjour, à l’hôtel ou à domicile jusqu’à l’obtention des résultats du test.

Le certificat numérique dans les starting-blocks

Un process qui évoluera dans les prochaines semaines pour les voyageurs souhaitant effectuer ces démarches sous forme digitale. Vendredi, la Grèce a en effet présenté sa plateforme interactive du certificat numérique européen Covid, qui sera « l’une des premières à être prêtes » dans l’UE, s’est félicité le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas. Ce certificat sera ouvert à tous les citoyens européens à partir du 1er juillet, a indiqué le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis en soulignant que la Grèce allait essayer de l’utiliser « plus tôt ».

« La plateforme grecque du certificat numérique est l’une des premières à être prêtes à fonctionner », a annoncé Margaritis Schinas, en présence du président du conseil européen Charles Michel, et du Premier ministre grec.

Très dépendantes du tourisme, Athènes a été l’une des premières capitales de l’Union européenne, avec Madrid, à soutenir l’idée d’un certificat de vaccination pour permettre la reprise des voyages de masse.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique