Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Celestyal Cruises joue la carte du spécialiste de la Grèce

La compagnie de croisières mise sur des itinéraires complets en mer Egée pour se démarquer sur un marché très concurrentiel.

Celestyal Cruises propose une production pointue, quasiment intégralement centrée sur les îles grecques. "Il y a plus de 3 000 îles en Grèce, c’est autant de destinations possibles", lance Kyriakos Anastassiadis, le PDG de Celestyal Cruises depuis 2012, et président de Clia Europe depuis le 1er janvier 2017. "On a la volonté de créer un produit différents des grandes compagnies de croisières. Notre crédo, c’est de faire des destinations les arguments les plus forts de notre produit, quand nos concurrents vantent leurs bateaux".

Avec ses trois navires de moyenne capacité (entre 990 et 1660 passagers), la compagnie peut aborder des ports aux capacités d’accueil bien plus modestes, et permet la desserte de nombreuses destinations oubliés des paquebots immenses. Par exemple, l’un des quatre produits de Celestyal Cruises, la croisière idyllique en 3, 4 ou 7 jours, de juin à août, permet une escale sur la petite île d’Ios ou celle de Samos, lieu de naissance de Pythagore.

Une infidélité cubaine

Sur la Grèce et ses îles, Celestyal Cruises propose deux autres croisières : la croisière "emblématique", de mars à octobre en 3 ou 4 jours et 6 ou 7 destinations, et la croisière "euphorique" en 7 jours, qui marque 8 escales en Grèce et sur la côte turque. "Depuis 2014, on a ouvert 15 nouvelles destinations en Grèce", indique Clément Mousset, directeur commercial France pour Celestyal Cruises.

Depuis quatre ans, la compagnie propose aussi un itinéraire aux Caraïbes. En 8 jours, le Celestyal Crystal, remis à neuf en 2016, s’arrête 4 fois à Cuba : à La Havane, à Cienfuegos, à Santiago de Cuba et, quand les autorités cubaines le permettent, à Punta Francès. Le Celestyal Majesty, le nouveau navire de la flotte, sera positionné sur Cuba dès sa livraison, en 2018, permettant ainsi d’augmenter de 25% la capacité de la compagnie sur la destination.

Celestyal Cruises, dont 95% du chiffre d’affaires est réalisé en B2B, a fait voyager 117 000 passagers en 2016. La plupart sont grecs (48%), turcs (28%) ou européens (19%). 3 000 Français ont navigué avec la compagnie, "c’est une forte baisse par rapport à 2015. En 2017, on espère séduire 4 500 ou 5 000 Français", concède Clément Mousset.