Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

British Airways déploie des portes d’embarquement automatisées

Fluidifier la circulation des passagers et renforcer leur sécurité : c’est le double objectif de la compagnie britannique, qui déploie progressivement des portes d’embarquement automatisées.

Après des tests concluants menés en juin 2016, British Airways a récemment ouvert ses trois premières portes d'embarquement entièrement automatisées (self-boarding) sur ses vols domestiques au départ du terminal 5 d'Heathrow. Déjà testé par 4 000 clients, ces nouvelles portes fonctionnent en croisant données biométriques et technologie de reconnaissance faciale.

Un balayage facial digital du voyageur est enregistré lors de son passage au point de sécurité. Une fois à la porte d'embarquement, le visage du passager est comparé avec son scan facial. Ce dernier scanne lui-même sa carte d'embarquement et les données lues sont croisées et validées pour lui ouvrir l'accès à l'avion. Avec ce dispositif, British Aiways veut fluidifier la circulation des passagers et mieux contrôlés les identités de chacun, dans un contexte sécuritaire international tendu.

Un déploiement à venir sur les vols internationaux

Trois nouvelles portes d'embarquement self-boarding vont ouvrir dans les aéroports domestiques chaque semaine, jusqu'à la mi-juin. Les liaisons internationales devraient vite en bénéficier également.

Le déploiement des nouvelles portes fait partie d'un plan d'investissement technologique plus large pour la compagnie britannique. Depuis avril, les passagers de toutes les classes peuvent profiter de la 4G sur les vols long-courriers de British Airways. Le système payant sera élargie aux court-courriers avec l’objectif de connecter 90% de la flotte d’ici à 2019.