Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Boomerang Voyages a aussi rapatrié la (quasi) totalité de ses clients

Le tour-opérateur qui coiffe les marques Kappa Clubs et Club Coralia a mobilisé une trentaine de salariés pour rapatrier 3 000 clients, en un peu plus d’une semaine.

Sept avions affrétés en direction de cinq grosses destinations hivernales, et déjà près de 3 000 clients rapatriés : comme pour la plupart des voyagistes, la priorité des équipes de Boomerang Voyages est de rapatrier les derniers clients du tour-opérateur du groupe NG Travel vers la France.

En une semaine, les équipes de Boomerang Voyages, qui coiffe les marques Kappa et Coralia ou encore Directours, ont donc affrété trois avions entre le Maroc et la France (600 passagers rapatriés), un avion sur la République Dominicaine (300 passagers), la Tunisie (200 passagers), le Sénégal (200 passagers) et le Cap-Vert (200 passagers). Parallèlement, 1 200 autres clients ont pu être rapatriés via des vols réguliers.

Une profession solidaire face à la crise

Soulignant « la solidarité » de la profession depuis le début de cette crise inédite, Olivier Kervella, le PDG du groupe NG Travel, tient à remercier les pros du secteurs : les « partenaires agents de voyages qui ont démontré beaucoup de réactivité pour nous permettre de joindre certains de nos clients, les équipes des compagnies aériennes qui ont pour la plupart été très efficaces en nous aidant à trouver des solutions de re-protection, celles du Seto qui nous ont permis de débloquer pas mal de situations ubuesques à destination et nos collègues tour-opérateurs avec lesquels nous avons pu co-affréter certains vols ».

« A l’heure actuelle, il reste encore un peu moins de 300 clients à l’étranger, entre l’île Maurice, la Thaïlande et le Vietnam. Ils devraient tous rentrer en France d’ici le milieu de la semaine prochaine », complète Boomerang Voyages.

A lire aussi :

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique