Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Booking et Airbnb bousculent la concurrence

Les deux sites jouent les troublions parmi les sites web d'hébergement. Au niveau des agences en ligne, Voyages-sncf.com mène toujours la danse, grâce à sa situation de quasi-monopole.

Sans surprise, Booking.com caracole en tête des sites d'hôtels et des guides hôteliers en ligne au mois d'avril 2014. Avec plus de cinq millions de visiteurs uniques, la filiale de Priceline.com domine complètement le palmarès du cabinet d'audience Médiamétrie//NetRatings, sur le marché français. Chaque jour, près de 300 000 visiteurs rendent visite à Booking. C'est l'équivalent de la population de Nantes. Selon PhoCusWright, le groupe réalisera en 2015 des ventes de 3,5 Mds € dans l'Hexagone. Avec nettement moins d'internautes, Accorhotels.com se défend sur la Toile, en deuxième position. Le site affiche 520 M € de volume d'affaires en 2013, un montant qui exclut les ventes réalisées par les sites de marques comme Ibis.

Autre fait marquant : Airbnb s'invite cette année dans le Top 10 des sites d'hôtels. Le site californien réalise une jolie percée en France, que certains hôteliers aimeraient bien contrarier. Le Synhorcat (Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs) milite d'ailleurs pour un changement légal, conduisant à une durée de séjour minimum de sept jours dans les locations saisonnières entre particuliers. Au niveau des e-agences généralistes, Voyages-sncf.com est toujours loin devant. Suivent, au premier trimestre, deux marques du groupe Odigeo, les spécialistes du vol sec Opodo et eDreams. Ce classement traduit le fort ancrage de marques historiques, mais ne montre pas une autre réalité : la montée en puissance des comparateurs de prix, laquelle peut renchérir le coût d'acquisition des clients.


Laisser un commentaire

Dans la même rubrique