Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Austrian Airlines redresse la barre

Grâce au recentrage de son réseau sur le moyen-courrier, la compagnie autrichienne devrait renouer cette année avec les bénéfices.

En difficulté il y a un an, Austrian Airlines retrouve des couleurs. Au terme d’un plan de réorganisation, qui s’est traduit par la suppression de 22 % de son offre long-courrier (avec l’arrêt de lignes déficitaires, notamment vers Sydney, Shanghai et Osaka), le transporteur autrichien est parvenu à dégager un bénéfice de 20,6 ME sur les neuf premiers mois de l’année, contre une perte de 25,8 ME un an plus tôt.

Recentrage du moyen-courrier

Côté trafic, Austrian a transporté 8 millions de passagers de janvier à octobre, soit une hausse de 4,2 % par rapport à 2006. Ce redressement est également le résultat d’un recentrage sur des lignes moyen-courrier moins concurrentielles vers l’Europe de l’Est et centrale. La compagnie complètera son réseau avec des ouvertures depuis Vienne vers Baia Mare (Roumanie) en avril prochain, ainsi que Nijni-Novgorod et Sotchi (Russie) à partir de l’été.

Au départ de France, Austrian espère tenir la dragée haute aux compagnies à bas coûts, en proposant des tarifs à 99 ETTC l’aller simple vers Vienne. Nous subissons une forte concurrence sur les vols de point à point entre Paris et Vienne, une ligne sur laquelle nous avons perdu huit points de parts de marché, reconnaît José Luis Gilabert, directeur général France. Mais le trafic en correspondance nous permet de compenser ce recul. La compagnie autrichienne bénéficie aussi du partage de codes avec Air France sur sa ligne de Paris, et de son réseau au départ de province avec les vols de Lyon (trois quotidiens) et Nice (deux rotations par jour

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique