Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France réduit encore son offre moyen-courrier

Le programme d’été de la compagnie aérienne est en baisse de 5,3% sur le moyen-courrier mais progresse de 2% sur le long-courrier.

Air France a présenté mercredi 6 mars son programme de vols pour l'été 2013, du 31 mars au 26 octobre.  L’offre est globalement stable (+0,3%) par rapport à l'été 2012, mais les capacités sur le moyen-courrier seront en recul (-5,3%).

Cette baisse de capacités était prévue. Air France, dans les résultats annuels présentés le 22 février, avait annoncé une aggravation des pertes sur ce réseau, environ 700 millions d'euros en 2012, contre 600 millions en 2011. La compagnie avait également déjà réduit son offre de 0,5% cet hiver.

Moins de vols au départ Roissy-CDG

Dans le détail, les vols au départ de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle seront moins fréquents. "Une fréquence quotidienne est supprimée vers Pise, Dublin, Bilbao, Madrid, Sofia, Toulouse, Munich, Stuttgart, Vienne, Prague et Athenes. Les dessertes de Billund, Bristol, Cologne, Ljubjana et Zagreb sont réduites à une fréquence quotidienne", explique un communiqué.

En revanche, l’activité augmentera au départ d'Orly, où "l'utilisation moyenne des avions s'améliore d'une heure par jour". Un vol quotidien vers Istanbul, Casablanca et Rome sera transféré de Roissy à Orly. Mais une fréquence quotidienne est supprimée sur Strasbourg et Nantes et les dessertes d’Orly-Berne, Lyon-Tunis et Marseille-Milan sont interrompues.

Saisonnalisation du trafic sur les bases de province

Par ailleurs, la compagnie annonce une saisonnalisation du trafic sur les bases de province de  Marseille, Toulouse et Nice avec l’abandon de certains vols  ou la réduction des fréquences  en dehors des périodes de pointe, en juillet et août. D'autres routes enfin sont supprimées, notamment Marseille-Hambourg, Toulouse-Milan, Toulouse-Vienne et les vols de Nice vers Lyon, Nantes, Lille et Venise.

Comme prévu, la compagnie a également annoncé un renforcement de son offre sur le long-courrier (+2%), notamment vers l’Afrique (+8,1%), l’Asie (+5,6%) et l’Amérique latine (+3,4%). "La croissance est ainsi ciblée sur les zones à fort potentiel et s'articule principalement autour de l’ouverture de nouvelles lignes (Montevideo, Kuala Lumpur et Minneapolis), et d'augmentations de fréquences (Bangkok, Canton, Libreville, Abidjan ou La Havane par exemple)", précise Air France.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique