Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France : les pilotes acceptent de négocier

L’étau se desserre un peu entre la direction et les représentants des pilotes d’Air France.

 

La direction du groupe aérien est en partie soulagée.

Réuni jeudi 10 septembre, le syndicat majoritaire de pilotes (SNPL) s’est prononcé en faveur de la reprise des négociations avec la direction sur le nouveau plan stratégique Perform 2020, qui vise notamment à augmenter de 10% la productivité des personnels navigants. Les 44 membres de son Conseil, qui constitue son instance suprême, ont voté en ce sens "à une écrasante majorité", a indiqué à l'AFP Emmanuel Mistrali, porte-parole du premier SNPL, soit à 33 votes pour, un contre et dix abstentions.

A partir du 18 septembre

L'avertissement du groupe aérien a-t-il joué dans leur prise de décision ? Pour mémoire, la direction a brandi, vendredi dernier, la menace d'une réduction de la flotte accompagnée de licenciements, en cas d'échec d'ici fin septembre des négociations avec les navigants.

Quoi qu'il en soit, les discussions vont reprendre à partir du 18 septembre, soit le lendemain de l'audience judiciaire opposant les deux parties sur le solde du précédent plan Transform (2015). Cet été, la direction avait assigné en justice le SNPL pour l'obliger à appliquer les dernières mesures de ce programme de restructuration.

Même si pilotes et direction vont se retrouver autour d’une même table, les tensions restent vives, avec un calendrier serré.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique