Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Billets d’avion : l’Autriche va imposer un prix minimum de 40 euros

Le gouvernement autrichien a annoncé lundi une série de mesures pour le transport aérien qu’il veut «plus durable».

L’Autriche tape du poing sur la table, notamment à l’égard des compagnies low cost qui bradent leurs billets d’avion. Dans ce pays, le secteur de l’aérien se verra imposer un prix de vente minimum des billets d’avion fixé à 40 euros, ainsi qu’une taxe sur les trajets court-courriers qui serait de 30 euros. « Il ne sera plus possible de proposer des billets dont le prix est inférieur aux taxes et aux frais réels. En Autriche en moyenne, cela veut dire à 40 euros », a indiqué la ministre de l’Environnement Leonore Gewessler (Verts) lors d’une conférence de presse à Vienne. La coalition du chancelier conservateur Sebastian Kurz, qui gouverne avec les écologistes, a également confirmé son accord à un plan de sauvetage de la compagnie autrichienne Austrian Airlines, filiale de Lufthansa, qui va recevoir 450 millions d’euros d’aides publiques. Ce plan sera composé de financements directs (150 millions) et de prêts garantis par l’Etat (300 millions) afin d’aider le transporteur à se relever de la crise du coronavirus.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique