Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

ADP se sent fort pour 2009

Fort des résultats flatteurs en 2008, le gestionnaire d’aéroport prévoit une faible croissance de son CA cette année, malgré une baisse de trafic attendue.

 

«La crise n’a pas eu d’impact sur ADP en 2008 », assure Pierre Graff, PDG du gestionnaire des aéroports de Paris (CDG, Orly et le Bourget). Une déclaration qui détonne au milieu des annonces de pertes financières, de réductions de voilures, et de baisse de trafic dans le secteur aérien. En 2008, ADP a dégagé un excédent brut d’exploitation (EBITDA) de 848 millions d’euros, en progression de 12% comparé à 2007. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 2,527 milliards d’euros, soit 12% de plus qu’en 2007. Même le trafic est resté stable à 0,8 %. ADP ne se montre d’ailleurs pas vraiment inquiet pour l’année en cours. « Nous pensons que nous avons, plus que d’autres, de bons atouts pour l’avenir qui nous permette de maintenir nos perspectives économiques. Toutefois, le gestionnaire anticipe une chute du trafic passager en 2009 comprise entre 2,5 et 4,5%, mais qui ne devrait pas l’empêcher, selon ses estimations, de dégager une légère croissance de son chiffre d’affaires et de son excédent d’exploitation cette année. Pour faire face à la crise, ADP a décidé de renforcer son programme d’économies de 25 ME, le portant ainsi à 42 ME. La rénovation de la signalétique routière en fera les frais, ainsi que les 120 à 150 recrutements prévus cette année. Mais il n’y a pas de plan de licenciements en vue, a insisté Pierre Graff.