Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Accident mortel au parc Astérix

« Un garçon de six ans s’est noyé mercredi alors qu’il participait à « La descente du Stix », une rivière artificielle à remous sur laquelle circulent des bouées géantes. L’attraction est fermée et placée sous scellés en attendant les résultats de l’enquête. »

 

Un garçon belge de six ans s’est noyé mercredi après-midi au Parc Astérix (Oise) alors qu’il participait à La descente du Styx. Cette attraction consiste à embarquer sur des bouées géantes qui circulent au milieu des remous, cascades et geysers, et est accessible aux enfants non accompagnés mesurant plus d’un mètre. Proche de l’arrivée, le garçon s’est levé trop tôt, alors qu’un système de pompe provoque un dernier remou. Il est tombé à l’eau dans le seul endroit de la rivière où la profondeur est de 3 mètres (contre 40 cm partout ailleurs), pour permettre de remonter les bouées jusqu’au départ. Retrouvé 20 minutes après la chute, le corps n’a pas pu être réanimé par les sauveteurs. Le procureur a ordonné l’arrêt de l’attraction et son placement sous scellés en attendant les résultats de l’enquête.

La direction du parc Astérix, profondément choquée par cet accident sans précédent, a précisé dans un communiqué que la noyade est intervenue dans des circonstances non élucidées et que l’opératrice a stoppé l’attraction après avoir visualisé sur les écrans de contrôle que l’enfant était tombé à l’eau.
Créé en 1989, le parc Astérix, situé à une trentaine de kilomètres au nord de Paris, accueille 1,8 million de visiteurs par an, dont 15 % d’étrangers, de mai à octobre.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique