Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Accident ferroviaire : le trafic entre la France et la Belgique reste suspendu

Hier, une collision entre deux trains à Hal, en Belgique à fait une vingtaine de morts. Le trafic était paralysé dans le pays et les trains internationaux Thalys et Eurostar ont été annulés.

 

La Belgique a connu l’une des plus graves catastrophes ferroviaires de son histoire. Deux trains de voyageurs sont entrés hier matin en collision frontale faisant entre 8 et 20 morts et 150 blessés, dont plusieurs graves. Selon le gouverneur de la province du Brabant-Flamand, Lodewijk De Witte, un des trains n’a pas respecté un signal d’arrêt et a percuté l’autre train à grande vitesse. Les deux convois transportaient au total entre 250 et 300 voyageurs, a indiqué un responsable de la société nationale des chemins de fer belges SNCB. Un des trains assurait la liaison Quiévrain-Liège. L’autre venait de Louvain, en Flandre, et se dirigeait vers Braine-le-Comte. A la suite de cet accident, le trafic des trains à grande vitesse internationaux Thalys et Eurostar a été totalement interrompu au départ de Bruxelles. Le trafic reste également suspendu aujourd’hui. « L’ensemble des agents de la SNCF des gares de Lille et Paris-Nord se sont mobilisés pour informer les voyageurs sur les conséquences de l’interruption de trafic », a déclaré la SNCF. « Dans ces gares, les agents de la SNCF sont à la disposition des voyageurs pour indiquer les modalités pratiques de remboursement ou d’échange. »

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique