Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

A lire dans votre magazine feuilletable du 8 mars 2013

Comme Travelfactory, de nombreux acteurs du voyage ont renoncé à des marques, souvent accumulées suite à des opérations de croissance externe. Capitaliser sur des marques fortes est devenu prioritaire, notamment sur Internet.

"Gérer six marques devenait impossible", explique Yariv Abehsera, président de Travelfactory.

A l’heure où le prix des mots-clés sur Google n’a de cesse d’augmenter, Travelfactory se recentre donc autour de ses trois marques les plus porteuses et faciles à exporter : Locatour, Travelski et Golden Voyages. Mais Travelfactory n’est pas un cas isolé. Avant lui,TravelHorizon est passé de 14 marques
héritées au fil de ses rachats, à seulement deux. Directours n’a jamais ressuscité Nosylis…

L’Echo touristique fait le point sur "Le casse-tête des marques", dans l’article-événement du magazine du 8 au 14 mars.

A lire aussi dans le magazine n°3058, à feuilleter en ligne :

– L’enquête "Le modèle gagnant des réseaux régionaux"

– La destination de la semaine, c'est Dublin, "culturellement festive"

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique