Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

3 Le pays Somba

Forteresses familiales

On est réveillé par le rire des femmes se rendant au marché et l’odeur délicate des frangipaniers. En route pour le pays Somba, on ne s’étonne plus de la silhouette massive des baobabs et, passé Boukoumbé, on est carrément projeté plusieurs siècles en arrière, à l’époque des guerres tribales qui justifièrent la construction des tata sombas, ces étonnantes maisons forteresses d’adobe, uniques en leur genre, mais que l’on trouve aussi à quelques kilomètres de là, au Burkina-Faso voisin. Pas étonnat puisque l’actuel découpage frontalier est récent. À chaque famille une microforteresse, avec autel des ancêtres et femmes aux seins nus pilant le mil en rythme. Le maître des lieux vous fait les honneurs des différentes pièces de l’édifice : cuisine, chambre, greniers… En tout, 20 m2 dont la moitié de terrasse, où l’on vivait et depuis laquelle on surveillait les alentours. À Koussoukouingou, le belvédère déploie, en contrebas, un paysage digne d’Out of Africa, et à Tanongou, le petit marché de campagne hebdomadaire est aussi rafraîchissant que les cascades, où l’on peut se baigner.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique