Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1 De Sydney aux Blue Mountains

Balade parmi les eucalyptus

L’avion survole depuis plusieurs heures des immensités ocre et majestueuses lorsque surgit Sydney, cité moderne et décontractée. La ville, incontournable des voyages en Australie, mérite bien deux à trois jours d’arrêt, le temps de découvrir ses musées, ses expos, ses galeries marchandes, ses plages dorées appréciées des surfers, et sa célèbre baie, considérée comme l’une des plus belles au monde. Mais l’appel des immensités australiennes finit par l’emporter : départ pour les Blue Mountains, à une heure de route à l’ouest de la ville. Le site, inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité, est à la hauteur des rêves d’espace et d’évasion habituellement associés au continent australien. Au programme : canyons, falaises de grès, cascades et forêts épargnées par l’homme, domaine des perroquets, émeus, kangourous, koalas et autres marsupiaux. L’endroit doit son nom aux vapeurs d’eucalyptus qui se dégagent et enveloppent la région d’une aura bleutée. Le phénomène est particulièrement visible le matin, quand le soleil illumine une légère brume. Les touristes sont ici nombreux, mais il suffit de s’éloigner des quelques points vedettes pour plonger dans un calme absolu. Des sentiers balisés s’enfoncent dans la forêt en quête de paysages sculptés dans la roche, dont les Three Sisters, trois pics escarpés qui s’élèvent au-dessus de la vallée.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique