Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1 Bruxelles

Magritte et le Mont des Arts : musée haut, musée bas

Avec ses façades néoclassiques, ses avenues tirées au cordeau et, trônant au milieu, la statue de Godefroy de Bouillon qui semble défier les tramways, difficile d’imaginer que sous ses airs impavides, l’élégante Place Royale de Bruxelles cultive l’excentricité. Seul un coin de ciel bleu, accroché aux carreaux de l’Hôtel Altenloh, laisse entrevoir ce qui, derrière ces murs, agite le quartier : l’art, la culture, les musées. Créé sous l’impulsion de Léopold II, qui rêvait de faire de Bruxelles une capitale culturelle, le quartier du Mont des Arts, trait d’union entre le « haut » et le « bas » de la ville, concentre une offre culturelle d’une rare densité. Inauguré en juin, le musée Magritte en est le nouveau fer de lance. Réunissant quelque 200 oeuvres, il constitue la plus importante collection au monde de l’artiste surréaliste, et fait, depuis son ouverture, salles combles. À deux pas, les musées royaux des beaux-arts abritent les toiles de Bosch, Bruegel, Rembrandt, Rubens ou Dali, tandis qu’au pied des jardins, le palais des beaux-arts (Bozar), signé Victor Horta, accueille concerts, expos et spectacles… Un bouillonnement culturel intense, qui fait de ce lieu un des points d’attraction majeurs de Belgique.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique