Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

XL Airways se lance à la conquête des voyageurs chinois

« Il faut que XL aille en Asie, et très vite, d’ici 12 mois », nous avait déclaré Laurent Magnin, le PDG de la compagnie, en juin dernier. C’est désormais chose faite avec une livre vers Jinan, en Chine. Le but ? Reprendre des parts de marché aux « compagnies du Golfe » et enfin attaquer le marché de l’incoming français.

Aujourd’hui, XL Airways inaugure sa liaison directe entre Paris-Charles de Gaulle et Jinan, la capitale de la province chinoise du Shandong. C’est la première compagnie à relier en direct l’Europe à Jinan, métropole regroupant 6 millions d’habitants et située à 400 km au sud de Pékin, face à la Corée. Surnommée la Ville des Fontaines, il s’agit de la première escale de la compagnie en Asie où elle sera la seule compagnie européenne à atterrir. Avec un but bien précis.

« C’est une nouvelle étape dans notre stratégie de développement du flux de passagers de l’étranger vers la France, explique Laurent Magnin, le PDG de la compagnie. Après le succès rencontré depuis 10 ans sur nos lignes au départ des Etats-Unis, à bord desquelles 40% de nos passagers sont américains, nous nous attaquons au troisième plus gros marché de visiteurs étrangers d’Île-de-France.

Nous capitalisons sur l’attractivité de la destination Paris et mettons sa desserte au cœur de notre stratégie ». En effet, plus de 1,14 million de touristes chinois ont en effet séjourné à Paris en 2017, un chiffre en hausse de 17,8% par rapport à l’année précédente, selon le CRT Île-de-France.

Bientôt une liaison Chine-Toulouse

Un vol de nuit sera proposé tout au long de l’année, chaque lundi, à 20h20, pour arriver le lendemain à 12h55. Les vols retours quittant la Chine le mercredi à pour une arrivée le même jour, à 17 h, à Paris. Les vols sont opérés à bord d’Airbus A330-200 monoclasses.

Rappelons qu’en début d’année, une « déclaration d’intention » pour la création d’une ligne directe entre Zhengzhou et l’aéroport de Toulouse-Blagnac, qui a des actionnaires chinois, a été signée avec de premiers vols espérés en 2019. « Nous espérons que la décision sera finalisée d’ici septembre, pour lancer la mise en vente des billets. La ligne serait opérée d’avril à octobre 2019, à raison de 2 vols par semaine, par la compagnie française XL Airways, à bord d’un Airbus A330 de 330 sièges »a déclaré la Métropole de Toulouse.