Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Variant Delta : Clément Beaune recommande d’éviter le Portugal et l’Espagne cet été

Interviewé dans l’émission Les 4 vérités ce matin, le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes a incité les Français qui n’ont pas encore réservé leurs vacances à éviter ces destinations.

La situation sanitaire de l’Espagne et du Portugal est scrutée de près par le gouvernement. Interviewé jeudi matin dans l’émission Les 4 vérités, Clément Beaune, le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, a recommandé d’éviter ces deux destinations pour les vacances d’été, renouvelant ses appels à la prudence. « Nous suivons particulièrement la situation de pays où la flambée est très rapide, Portugal, l’Espagne, la Catalogne en particulier, où de nombreux français se rendent pour des vacances, pour faire la fête », a-t-il déclaré. (…) « Nous allons le décider dans les prochains jours mais nous pourrons avoir des mesures renforcées. » « Pour ceux qui n’ont pas encore réservé leurs vacances, évitez l’Espagne, le Portugal dans vos destinations », a-t-il recommandé.

Parmi les hypothèses, professionnels du tourisme et voyageurs peuvent s’attendre à ce que la carte des pays classés en vert, orange et rouge évolue à nouveau dans les prochains jours. « Un Conseil de défense se tiendra lundi », a déclaré de son côté le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal mercredi, à la sortie du Conseil des ministres, réaffirmant que « le risque d’une quatrième vague rapide est là ». « On travaille sur tous les scénarios qui doivent nous permettre de contraindre cette reprise épidémique dans notre pays et c’est en ce sens qu’un conseil de défense se tiendra lundi », a déclaré Gabriel Attal. De nouvelles mesures pourraient donc être annoncées dans ce cadre.

Le variant Delta gagne du terrain

S’arrêtant lui aussi sur la situation de ces deux destinations au cours de cette prise de parole, Gabriel Attal a indiqué qu’en Espagne, « et particulièrement en Catalogne, le taux d’incidence a explosé, atteignant 600 chez les jeunes, et de nouvelles restrictions viennent d’être mises en place ». « Au Portugal de même le variant a provoqué une accélération considérable de l’épidémie et le pays est aujourd’hui contraint de recourir à de nouvelles restrictions et notamment un couvre-feu dans 35 villes dont les plus grandes agglomérations du pays. Ce variant est redoutable, il est extrêmement rapide, et partout où il sévit, il peut gâcher l’été. »

Depuis une semaine le nombre de cas est reparti à la hausse en France, a également confirmé Gabriel Attal, une augmentation de plus de 20% en sept jours, confirmant le « retournement de tendance » observé depuis le 30 juin. Le taux d’incidence a augmenté de 21%. « Cette situation est liée, en France comme dans le reste du monde, au variant Delta, qui est beaucoup plus agressif que les variants précédents et qui continue sa progression et représente aujourd’hui plus de 40% des contaminations dans notre pays », a indiqué Gabriel Attal. Une part qui double chaque semaine depuis trois semaines, a-t-il également souligné.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique