Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vacances : ce que veulent les familles françaises en 2022

Une nouvelle étude décrypte les grandes tendances à suivre en 2022 pour les acteurs du tourisme.

En vue de la saison estivale, Abritel s’est intéressé aux comportements des familles françaises pour leurs futures vacances. Le spécialiste de la location de vacances en famille a commandé une étude auprès Prodege, dont il partage les résultats.

A la recherche d’une vraie déconnexion

Premier enseignement de ce sondage réalisé auprès de 1000 familles de vacanciers en France, 88% des Français affirment apprécier encore plus qu’avant les vacances tous ensemble. Soit en famille ou entre amis.

Parmi les équipements dont rêvent le plus les Français pour de futures vacances avec leurs proches, la piscine privée arrive en tête des réponses (57%).

Les conséquences de la crise sanitaire et de l’essor du télétravail impactent aussi la conception des vacances, estime l’étude. Une large majorité des Français interrogés (71%) se disent davantage attachés qu’avant la pandémie à une séparation plus nette entre vie personnelle et vie professionnelle.

Signe des temps, 35% des familles sondées se disent moins susceptibles qu’avant de consulter leurs emails professionnels pendant les vacances, « afin de profiter d’une parfaite déconnexion ».

Le retour des réservations de première minute

Autre conclusion, qui rejoint un autre récent sondage mené par le comparateur Liligo, c’est le retour croissant à la première minute. 37% des personnes interrogées par Prodege prévoient désormais de réserver leurs futures vacances encore plus tôt qu’avant la pandémie. Parmi ces familles, 52% les réserveraient entre 3 et 5 mois à l’avance et 25% entre 6 et 8 mois à l’avance.

Quel est l’intérêt de cette anticipation ? La quête de meilleurs prix (28%), du choix des options de transport et de logement (23%) et la crainte que tout soit déjà réservé en s’y prenant trop tard (22%).

Des vacances plus longues

Les Français ont aussi envie de vacances plus longues. 78% des familles interrogées déclarent être plus enclins qu’avant à partir sur une période de deux semaines au minimum. Cette tendance a également été observée par Abritel sur les réservations de 2021. La part des séjours de plus d’un mois sur la plateforme a augmenté de 11% l’an dernier. Et celle de trois semaines à un mois de 5%.

Enfin, le nombre de propriétaires d’animaux de compagnie a « considérablement augmenté au cours de la pandémie », estime l’étude. Et 65% des Français interrogés prévoient ou aimeraient emmener leur animal de compagnie en vacances.

Le sondage a été mené du 29 septembre au 14 octobre 2021, auprès de 1000 parents résidents en France.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique