Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Un tiers de l’activité de l’UCPA passe par le Net

Internet et le centre d'appels sont les premiers canaux de vente du spécialiste des vacances sportives. Ucpa.com fait peau neuve afin de mieux faire.

L'UCPA trace sur la Toile depuis quatorze ans. En 2000, son site devenait marchand. En 2010, il représente plus de 30 % du chiffre d'affaires global, soit 45 ME (de transactions allant jusqu'au paiement en ligne). La croissance des ventes électroniques est un fil rouge, au rythme annuel d'environ 20 %. 53 ME sont attendus en 2011, et plus du double en 2015. « Internet est devenu le premier canal de vente, à égalité avec le call center », indique Thina Cadierno, directrice clients de l'association aux 60 activités sportives. Viennent ensuite les trois autres leviers s'intégrant dans la stratégie multicanale de l'enseigne : les agences en propre, les relais et centres UCPA, le réseau BtoB (comités d'entreprise, grands comptes…).

De belles performances qui récompensent un Web efficace, mais trop classique, et en mal de personnalisation. C'est tout le défi de la nouvelle version d'Ucpa.com, attendue le 23 novembre. Le site prendra alors une dimension 3D encore naissante, avec plus de vidéos, de visites virtuelles, d'avis de consommateurs. Surtout, il développera les relations avec ses stagiaires et prospects, en One to One. « Notre enjeu, c'est ce qui relève de la relation client, poursuit Thina Cadierno. Notre nouvel espace clients en constitue la première pierre. »

L'UCPA veut aussi exploiter le filon du Web communautaire, un terrain sur lequel il est loin d'être novice. « Notre forum compte plus de 400 000 inscrits actifs. Et nous utilisons beaucoup Dailymotion. En 2011, nous espérons proposer notre réseau social, pour véhiculer notre ADN. » Sur les smartphones, enfin, une autoroute s'ouvre pour la marque. Sa seule application iPhone est, pour l'heure, institutionnelle. Les services mobiles participeront à une stratégie e-commerce plus sport, en phase avec une clientèle de moins de 40 ans.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique