Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tremblement de terre au Japon : l’aéroport de Sapporo Chitose fermé

Le séisme d’une magnitude de 6,6 a provoqué d’énormes glissements de terrain et une coupure générale d’électricité dans le nord du Japon.

Après avoir déjà affronté le typhon le plus violent depuis 25 ans, le Japon a subi jeudi un tremblement de terre sur l’île septentrionale de Hokkaido, à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Sapporo. D’une magnitude de 6,6, le séisme a entraîné d’énormes glissements de terrain. Des vues aériennes montrent des montagnes littéralement coupées en deux par des éboulements qui ont arraché tous les arbres et englouti les maisons qui se trouvaient en contrebas, rapporte l’AFP, qui ajoute que des militaires sont arrivés sur place pour participer aux opérations de sauvetage. Au total, plus de 25 000 hommes sont attendus. Le dernier bilan fait état d’au moins neuf morts, et de nombreux disparus.

Les autorités exhortent « les habitants des zones frappées par de fortes secousses à tenir compte des informations diffusées à la télévision et à la radio et à s’entraider”, a insisté le porte-parole du gouvernement. Près de 3 millions de foyers et autres clients ont été privés d’électricité après le séisme, toutes les centrales de la région ayant été arrêtées suite au séisme. Les installations ont commencé à redémarrer progressivement.

Deux aéroports à l’arrêt au Japon

Les transports sont très perturbés. Tous les trains sont arrêtés et l’aéroport de Sapporo Chitose a dû fermer et suspendre ses opérations. Les quelque 200 vols prévus pour la journée sont annulés. Les dégâts au sein de l’aéroport seraient conséquents.

Ce qui signifie donc que deux des aéroports du Japon sont actuellement à l’arrêt. Depuis mercredi, l’aéroport du Kansai est lui aussi hors-service suite au passage du typhon Jebi. Il doit rouvrir partiellement vendredi 7 septembre. Suite au passage du typhon, le Quai d’Orsay a publié une alerte, incitant à se tenir informé et à suivre les recommandations des autorités locales. « Il convient notamment d’accorder une attention particulière aux risques de houle, de bourrasque, de glissements de terrain et d’inondations », indique le Quai d’Orsay sur sa page Conseils aux voyageurs.