Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France : pour l’instant, pas de grève en vue

Certains employés d’Air France sont sans doute amers. Leurs collègues, les pilotes de KLM, viennent d’obtenir jusqu’à 13% d’augmentation. Pourtant, ils ne devraient pas mener de grève avant fin septembre.

Il y a quelques jours, les pilotes de KLM ont obtenu des accords salariaux. Attisant encore un peu plus la colère des employés d’Air France qui ne comprennent pas pourquoi leur entreprise a refusé de négocier avec les représentants français alors qu’elle signe avec le transporteur néerlandais.

L’intersyndicale met donc la pression et continue d’évoquer de possibles grèves… sans pour autant donner de dates. Pourquoi ? Selon nos confrères de DeplacementsPros, il ne devrait pas y avoir de grèves avant l’arrivée officielle de Benjamin Smith. Les syndicats auraient eu la confirmation que le nouveau directeur général ne viendrait pas les mains vides.

Une hausse envisagée de 4,1%

Elisabeth Borne a souligné la « vraie capacité de négociations » du futur patron. Il se murmure même qu’une nouvelle proposition de hausse de salaire entre 3,5 et 4,1% cette année serait envisagée.

La CGT rappelle tout de même que « rattraper les salaires à hauteur de 5,1% équivaut à 200 millions d’investissement par an…cette année, la barre des 500 millions annuels de remboursements aux passagers pour indemnisation a été atteinte… Sans oublier les 250 vols annulés entre le 15 juin et le 15 juillet hors grève, en raison d’une gestion calamiteuse de la direction de l’entreprise ».

Le ton reste donc virulent, mais aucune date de grève n’a été avancée. La difficulté à mobiliser, faute d’interlocuteur, fournit un répit aux voyageurs.