Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Travelfactory signe avec Jancarthier

Le spécialiste du voyage en ligne Travelfactory ne joue plus seul, dans la cour des écoles. En témoigne son récent accord avec Jancarthier.

Travelfactory multiplie ses pistes de développement. Depuis le printemps, ce producteur de contenu marchand alimente Lastminute.com en hébergements tricolores (hors hôtels). Son fondateur Yariv Abehsera s’ouvre désormais à la distribution traditionnelle, à travers son récent accord avec Jancarthier Voyages. « Nous voulons avoir un label multicanal, avec une existence online comme offline », explique-t-il. « Nous allons ouvrir un site BtoB où les agents Jancarthier pourront réserver. De plus, nous monterons des produits pour les points de vente, qui seront repris dans les vitrines. »

Dans le même esprit, il souhaite se rapprocher d’un grand réseau d’agences, même si la France reste difficile à vendre via la distribution. Yariv Abehsera planche aussi sur un portail France avec des produits montagne, mer et campagne, à l’horizon de janvier 2009. Sous une nouvelle marque.

Travelfactory a fait ses classes depuis 2000 avec les étudiants, via Goldenvoyages.com. L’entreprise continue à faire voyager les jeunes, pour des week-ends d’intégration et des séjours ski par exemple, à 80 % dans les régions françaises. Travelfactory revendique 65 000 clients sur cette niche, qui reste son fonds de commerce. Fort de cette expérience, il a séduit Lastminute.com dès 2004, avec un produit ski original : le pack des neiges, inspiré des formules tout inclus dans les Caraïbes. Dans la foulée, le groupe a lancé sa propre griffe grand public, Travelski.com. Un tel positionnement le place en (modeste) concurrent de Skihorizon, une marque plus connue des agences, avec laquelle il a tenté de travailler. « L’an passé, nous avons fait partir 10 000 clients avec Travelski, en vente directe », ajoute Yariv Abehsera. L’entreprise annonce un chiffre d’affaires de 17 M e en 2007-2008, et prévoit le double à l’issue de l’exercice clos le 30 juin pour 2008-2009.

Cet accord permet une présence online et offline.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique