Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tous debout pour le tourisme

Pour préserver et renforcer l'attractivité de la France, première destination mondiale concurrencée, la mobilisation est générale, des Assises du tourisme à la nouvelle Alliance 46.2.

Il faut sauver la destination France, en tout cas maintenir son rang de numéro un mondial alors que la concurrence fait rage. La dernière initiative en date émane du secteur privé. 19 entreprises leaders hexagonales* ont décidé d'unir leurs forces et de se servir de leur influence à l'international pour renforcer l'attractivité de la France. Regroupées au sein de l'Alliance 46.2 (en référence aux coordonnées géographiques de l'Hexagone), ce club d'entrepreneurs « concrets et pragmatiques » vise « à impulser une nouvelle dynamique à une industrie fondamentale pour notre pays », selon Frédéric Pierret, son directeur général. « De par leur taille, les membres de l'Alliance peuvent avoir une vision stratégique, une force de frappe à l'étranger grâce à leurs filiales et à leur réseau. L'idée, sur la durée, est d'aider les pouvoirs publics à aider le tourisme ». Bref, d'avoir son mot à dire.

L'Alliance 46.2, avec quatre groupes de travail (accueil, emploi/formation, promotion et investissement) et des « propositions concrètes et réalistes » à venir dans les prochaines semaines s'inscrit en « concertation totale » avec les Assises du tourisme lancées par la ministre du Tourisme, Sylvia Pinel. Alors que les travaux menés dans le cadre de ces Assises ont débuté en novembre à l'échelle nationale, la consultation publique sur Internet a pris fin le 7 février. Elle a permis de recueillir l'avis de plus 2 700 contributeurs en France et près de 30 000 au niveau international. En parallèle, des séances de travail ont été initiées le 10 février dans chaque région. En Île-de-France, par exemple, la première série d'ateliers a planché notamment sur les transports, la sécurité ou l'incitation à l'innovation. Avec, en fil rouge, un leitmotiv : il faut décloisonner les acteurs, mutualiser les efforts et développer les synergies à tous les niveaux. On n'a pas déjà entendu ça… ?

*Accor, Aéroports de Paris, APST, BNP Paribas, Caisse des Dépôts et Consignations, CityVision, Club Méditerranée, Compagnie des Alpes, Elior, Euro Disney, Galeries Lafayette, GL Events, Groupe Flo, Kering, Lagardère Services, Groupe Lucien Barrière, Pierre et Vacances/Center Parcs, SNCF et Viparis.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique