Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tourisme : l’indemnisation à 100% de l’activité partielle continue jusqu’à fin avril

Encore un mois de gagné… Les taux actuellement applicables en matière d’activité partielle seront reconduits au mois d’avril.

Elisabeth Borne a récemment annoncé la prolongation des règles actuelles de prise en charge au titre de l’activité partielle jusqu’à fin avril 2021.

Par conséquent, pour les entreprises appartenant au secteur S1, les indemnités de chômage partiel versées aux salariés demeurent à hauteur de 70% de la rémunération brute, rappellent les Entreprises du Voyage (EdV). Quant aux allocations versées par l’Etat à l’employeur, elles équivalent toujours à une prise en charge à 100%. Pour les autres secteurs d’activité, a contrario, le reste à charge atteint 15% pour les entreprises.

En attendant le chômage longue durée

L’Activité partielle longue durée (APLD), c’est l’étape d’après. A cette fin, un accord d’activité partielle de longue durée a été signé en janvier par les Entreprises du Voyage.

« Il n’y a aucun intérêt à ne pas mettre en place l’APLD », estime Valérie Boned, secrétaire des EdV. A défaut de déployer le chômage longue durée, si une entreprise, au 1er mai, ne perd pas 80% de son activité au minimum, elle tombera dans le droit commun qui prévoit la prise en charge de seulement 36% de l’activité partielle et 60% de rémunération brute pour le collaborateur.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique