Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tourisme international : la croissance s’arrête pour la France

 » 84,7 millions de visiteurs étrangers se sont rendus en France l’an dernier, soit exactement autant qu'en 2013. C'est la première fois depuis 6 ans que la progression est « NULL »e. »

Alors que l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) n’a jusqu’à présent rendu publics que ses chiffres sur le tourisme international à l’échelle mondiale et par grande région géographique, l’Alliance 46.2 s’est procurée auprès de cet organisme des statistiques plus précises, donnant la fréquentation internationale par pays.

En volumes, la France conserve sa place de numéro un mondial, devant les Etats-Unis et l’Espagne. Mais la croissance des arrivées internationales y a été NULLe l’an dernier : le pays a ainsi accueilli 84,7 millions de touristes étrangers, soit exactement autant qu’en 2013. C'est la première fois depuis six ans que la croissance connaît un coup d'arrêt. Depuis 2009 (année où les arrivées internationales avaient reculé de 3%, à 76,8 millions), les volumes n'avaient cessé d'augmenter, avec une croissance totale de 10,3% entre 2009 et 2013.

Top 10 mondial : seules la Chine et la Thaïlande sont en recul

Dans le même temps, la plupart des pays concurrents de la France dans le top 10 mondial ont continué de progresser. Les Etats-Unis, deuxième pays le plus visité par les touristes étrangers, a ainsi vu sa fréquentation internationale passer de 69,8 millions de visiteurs en 2013 à 74,8 millions en 2014, soit 7,1% de croissance. Idem pour l’Espagne, en troisième position, qui a accueilli l’an dernier 65,3 millions de touristes étrangers, contre 60,7 millions en 2013, soit une progression de 7,6% en un an.

Dans le reste du top 10 mondial, les augmentations s’échelonnent entre +6,6% pour la Turquie (40,3 millions de visiteurs étrangers) et +1% pour l’Italie (48,2 millions). L’Allemagne, la Russie et le Royaume-Uni ont réalisé des performances allant de +4,2% à +5,4%. Seules deux destinations de ce palmarès ont connu un recul en 2014 : -1,3% pour la Chine (55 millions de touristes internationaux) et -8,9% pour la Thaïlande (24,2 millions).

(1) : chiffres provisoires

La France continue de perdre des parts de marché

Pour l’Alliance 46.2, cette atonie de la fréquentation en France a pour principale conséquence d’accentuer la perte de parts de marché de l’Hexagone face à ses concurrentes. Sur les dix dernières années, entre 2005 et 2014, la France est ainsi le pays du top 10 mondial qui a connu la plus faible croissance du nombre de visiteurs étrangers : seulement +13%, contre +17% en Espagne, +18% en Chine, +52% aux Etats-Unis et même +109% en Thaïlande, championne dans cette catégorie.

Durant la même période, la fréquentation touristique internationale a progressé de 34% à l’échelle mondiale (1,09 milliard de voyageurs en 2014) et de 18% dans l’Union européenne.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique