Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Rev.Vacances reprend les contrats hôteliers de Donatello en Sardaigne

Rev.Vacances vient de faire paraître un hors-série Sardaigne qui propose, en exclusivité, des séjours au Matta Village, l'hôtel club ouvert sur l'île par Donatello il y a 10 ans.

La nature a horreur du vide. Sitôt Donatello liquidé, Rev.Vacances vient de publier très opportunément son premier Hors-Série destination dédié à la Sardaigne.

Deux hôtels et un autotour

Dans une brochure de 8 pages imprimée à  40 000 exemplaires et distribuée cette semaine à plus de 2000 agences de voyages, Rev.Vacances a repris les contrats hôteliers du spécialiste de l'Italie, déclaré en liquidation judiciaire le 11 février dernier par le Tribunal de commerce de Paris.

Ce Hors-Série méditerranéen, qui pourrait en préfigurer d'autres, propose en exclusivité des séjours au Matta Village 4*, l'hôtel-club de charme ouvert par Donatello à Budoni il y a exactement 10 ans. A l'époque, Antonio d'Apote, président fondateur de Donatello, avait racheté un terrain exceptionnellement construit en bord de mer, fait raser le Matta Club qui s'y trouvait et reconstruire un hôtel de charme au goût de sa clientèle.

L'établissement de 82 chambres, situé à 40 kilomètres au sud d’Olbia sur la Costa esmeralda, est commercialisé cet été par Rev.Vacances au départ de Paris et province à partir de 890€ TTC par personne pour une semaine en demi-pension.

La brochure accueille également un autre hôtel phare de feu Donatello sur l'île : le Bahia del Porto 4*, à partir de 990 € TTC en pension complète. Elle présente aussi un auto-tour à la carte "Sur la route de la Sardaigne".  

Un positionnement de spécialiste de la Méditerranée

Affirmant déjà son positionnement sur les iles de Méditerranée avec une production sur la Crète, Chypre, Malte, Rhodes, les Cyclades dans son catalogue estival tout juste paru, Rev.Vacances, dirigé par Mumtaz Teker, un proche d'Antonio d'Apote, pose donc un premier jalon sur l'Italie de Donatello.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique