Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thomas Cook France devrait fermer une vingtaine d’agences

Alors que la cession des marques Austral Lagons, Au Coeur du Monde et Secrets est confirmée, Thomas Cook France doit présenter les modalités de son Plan de transformation le 16 avril. Il prévoit, selon nos informations, la fermeture d’une vingtaine d’agences et la suppression d’environ 150 postes au pôle tour-operating.

Thomas Cook France confirmera cet après-midi la signature d’une lettre d’intention pour la vente, au 1er juillet, de ses activités de voyages à la carte aux Seychelles, en Polynésie et à Madagascar et des marques Austral Lagons, Au Cœur du Monde et Secrets à la SAS Le Monde à la carte.

C’est Hélion de Villeneuve, actuel directeur long-courrier chez Thomas Cook France, associé à Philippe Tesson et Philippe Cornubert, tous les trois anciens dirigeants d’Austral Lagon avant sa reprise en 2007 par Jet tours, qui sont à la manœuvre pour ce rachat dont le montant n’est pas communiqué mais qui a été validé, à l’unanimité, le 9 avril par le CE de Thomas Cook France. La garantie APST est en cours d’obtention.

Le Monde à la carte, dont le capital est détenu par Holding familiale Tesson HATM, a été immatriculé le 29 janvier dernier au greffe du Tribunal de commerce de Paris et installera son show room dans les anciens locaux d’Austral Lagons, 75 rue des Saints-Père à Paris, dans le 6ème arrondissement.

Austral Lagons et Secrets continueront d'être distribués dans les agences Thomas Cook

La nouvelle entité reprend l’activité production, le portefeuille de réservations et les 28 salariés des marques Austral Lagons et Secrets. Elle a acquis également la marque Au Coeur du Monde.

Dans le Plan de transformation en cours Jet tours, seule marque TO conservée, devrait se recentrer sur une douzaine de destinations, le "main stream" (les clubs) et les circuits, abandonnant toute activité sur mesure.

La cession prévoit également un accord de distribution. Les trois marques continueront d’être commercialisées dans le réseau Thomas Cook-Jet tours avec un statut de "TO preferred".

Cette cession qui permet de "sauver" 28 postes est une bonne nouvelle d’autant que le plan de  transformation, dont les détails devraient être présentés le 16 avril, s’annonce douloureux.

La fermeture de 20 agences envisagée

C’est le tour-operating qui devrait être le plus touché avec environ 150 suppressions de postes, soit près de la moitié des effectifs dudit pôle. Selon nos informations, le réseau de distribution devrait en revanche être épargné, avec la fermeture de seulement une vingtaine de points de vente, sur les 560 à l’enseigne Thomas Cook.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique