Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tapie : le Club Med fait une mise au point

Un communiqué du Club, publié hier soir et faisant suite « aux déclarations contradictoires de Monsieur Bernard Tapie dans les medias depuis le 25 avril », indique que le groupe a saisi l’Autorité des Marchés Financiers.

 

La coupe est pleine. En tout cas, le Club Med a fait hier soir une mise au point très claire sur son actionnariat et l’augmentation de capital en cours et précisé qu’il avait saisi le 10 mai l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) avec l’objectif de s’assurer que ses actionnaires et les investisseurs puissent détenir une information exacte, précise et sincère sur le groupe dans le cadre de l’augmentation de capital (…). Il faut dire que Bernard Tapie a effectivement semé le trouble depuis 10 jours avec des déclarations tonitruantes. Il expliquait ce week-end au JDD disposer du soutien d’actionnaires du groupe qui en ont assez de voir fondre leurs investissements depuis cinq ans. Il a  également évoqué «trois ou quatre fonds amis prêts à (le) suivre dans cette opération. Dans le même entretien, l’homme d’affaires a critiqué l’augmentation de capital de 102M€ lancée la semaine dernière ainsi que le soutien apporté par la Caisse des Dépôts.
Dans son communiqué, le Club, sans polémiquer, rappelle que l’augmentation de capital « a fait l’objet d’un prospectus visé par l’Autorité des Marchés Financiers (…) et  est ouverte à tous les actionnaires qui peuvent y souscrire depuis le 11 mai et jusqu’au 26 mai inclus. Les principaux actionnaires se sont engagés à suivre cette opération, à savoir Fipar International (…) (Caisse de Dépôt et de Gestion du Maroc), (…) Rolaco ainsi qu’Air France, qui détiennent respectivement 4,7 et 2% du capital, pour l’intégralité de leur participation. Au surplus, le Club Méditerranée s’est assuré de la garantie d’institutions financières de premier plan en la personne de la Caisse des Dépôts et Consignations à hauteur de 20 M€ pour les actions nouvelles, et de Crédit Agricole SA à hauteur de 10 M€ (…) Dont acte. Si la sitution devenait conflictuelle, je laisserai tomber a fait savoir Bernard Tapie. Pas sûr en effet qu’il soit personna grata…

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique