Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Salaün Holidays et National Tours entonnent la Marche nuptiale

Mariage breton en vue avec la reprise de National Tours par Salaün Holidays. Les deux voyagistes de l’Ouest se regroupent pour mieux résister à la concurrence.

On peut être concurrents historiques et acharnés et se respecter, en étant attachés aux mêmes terres de l’Ouest et en partageant les mêmes valeurs. A l’heure où certains groupes se déchirent en guerre de succession publique, Salaün Holidays et National Tours ont organisé leur avenir, discrètement et sereinement. Les deux autocaristes bretons ont annoncé leur mariage. Il sera définitif dès le feu vert du ministère des Finances, interrogé dans le cadre des opérations de concurrence.

C’est avec l’intention d’anticiper le départ à la retraite de certains actionnaires que National Tours a souhaité se rapprocher de Salaün Holidays (dirigé par Michel Salaün). Ce dernier rachète l’ensemble du groupe présidé par Joseph Jouanno, tout en garantissant le maintien de ses marques (National Tours, Voyages Terrien, Voyages Jouanno, Jouanno Evasion, Tourocéan Voyages et Voyages Frémont), de son réseau de partenaires et de ses 150 salariés. Alors que la filière touristique connaît de profondes mutations, les synergies entre National Tours et Salaün Holidays vont permettre de proposer aux voyageurs une offre encore plus large et plus attractive, expliquent les deux dirigeants dans un communiqué commun.

Les TO, qui sortiront en janvier leurs catalogues respectifs, tablent sur une compétitivité renforcée grâce à la mutualisation de leurs achats aériens et terrestres. Le développement des départs régionaux sera également renforcé, avec la mise en place de co-affrètements de Nantes, Brest, Rennes, Deauville, Lorient, Poitiers, Quimper, Saint-Brieuc ou Limoges. En bonne intelligence, Joseph Jouanno conserve la présidence de National Tours.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique