Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Révolution de palais

NULL

L’hôtellerie, si elle fait parler d’elle en ce moment à bien mauvais escient, est un secteur qui connaît des mutations structurelles en raison de l’émergence de nouveaux modes de consommation. En France, le secteur subit une petite révolution depuis la mise en place par Atout France du nouveau classement. En voulant clarifier l’offre, pléthorique sur le marché domestique, l’opérateur public contraint chaînes et indépendants à un travail introspectif, parfois coûteux en termes d’investissement. Cette restructuration du parc, qui devrait permettre une montée en gamme, se fera au prix de beaucoup de laisser pour compte. Le marché va donc s’assainir de lui-même – c’est sans doute le but recherché par les pouvoirs publics – mais il ne faudra pas perdre de vue l’intérêt du consommateur. Ce dernier est aujourd’hui très bien informé, toujours aussi exigeant, de plus en plus curieux, Internet et les médias sociaux l’aidant fort bien en cela. Il veut payer le juste prix sans se soucier de yield management, avoir une garantie de services équivalente partout, bref que la promesse de marque soit tenue. Enfin, organisé, il sait également comparer voire s’associer avec d’autres clients pour jouer de l’effet volume et faire plier les tarifs. Le succès du site Groupon est en la matière un bon exemple. Mais à trop tirer les prix vers le bas, le marché de l’hôtellerie, comme celui du voyage, risque de perdre ses repères. Pas sûr que cela soit souhaitable pour les prestataires mais aussi, à plus long terme, pour leurs clients.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique