Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Réalité superposée : comment SkyBoy immerge les voyageurs

SkyBoy sera l’un des nombreux speakers de Travel to the Future, à Nantes. Nous avons échangé avec son cofondateur François-Xavier Goemaere.

SkyBoy a fait partie des premières start-up intégrées au sein du Welcome City Lab. Depuis sa création en 2013, la start-up a grandi, en s’appuyant sur deux petites levées de fonds, pour un total de 750 000 euros. Son crédo, les visites immersives depuis un smartphone ou une tablette. C’est ce qu’expliquera son cofondateur François-Xavier Goemaere, lors de la conférence Travel to the Future organisée à Nantes les 4 et 5 juillet, dont L’Echo touristique est le partenaire média B2B. Nous l’avons interviewé.

L’Echo touristique : Vous aviez démarré votre activité avec l’application Soldat Léon, sur une plage du débarquement, à la demande de l’Office de tourisme de Ouistreham. Et depuis ?

François-Xavier Goemaere : En septembre 2018, nous avons lancé un biopic (biographie filmée, Ndlr), qui permet de visiter la maison vendéenne de Georges Clemenceau. Nous avons pris des acteurs pour mettre en scène l’homme politique. Avec votre smartphone, vous pouvez visionner un film 360° comme si vous étiez au cinéma ou au théâtre. Cette expérience de réalité superposée, pour le Centre des monuments nationaux, a l’avantage de créer des émotions. Nous venons d’effectuer un tournage d’une semaine à Bastogne en Belgique pour un beau projet sur une bataille des Ardennes, à Bastogne, qui sortira en septembre.

Combien coûte ce type de projet ?

François-Xavier Goemaere : Le budget de réalisation est variable. Bastogne est à 150 000 euros, Georges Clemenceau 80 000 euros. Pour My Urban Experience, nous avons conçu trois parcours à 360° à Paris, pour quelques milliers d’euros. Notre technologie évolue en fonction des besoins et des attentes. Nous sommes désormais web-based. Pour vivre nos expériences, plus besoin de télécharger une appli, ce que les gens ne veulent plus faire.

Vous avez déposé un brevet sur la réalité superposée. De quoi s’agit-il ?

François-Xavier Goemaere : Nous avons tout développé en propre chez SkyBoy. Nous avons effectivement déposé un brevet de l’ « overlap reality » ou « réalité superposée ». L’idée, c’est de créer l’illusion, pour le visiteur, de filmer une scène du passé, du futur ou du présent. Ce type d’expérience permet de capter une nouvelle clientèle. Le marché commence à être mature sur le sujet, ce qui n’était pas le cas à nos débuts.

Quels sont vos projets ?

François-Xavier Goemaere : A partir du mois de décembre, nous allons opérer des visites de l’Opéra Garnier à Paris. Nous proposerons une expérience immersive afin d’upgrader la visite. Nous travaillons sur des projets dans le tourisme et le luxe. Depuis 2018, nous avons intégré le programme d’accélération de LVMH.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique