Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

PSE de Thomas Cook : les syndicats n’entrevoient aucune avancée

Une réunion intermédiaire du comité central d’entreprise a réuni ce mercredi représentants du personnel et direction du groupe. Les syndicats parlent d’"évolutions très insuffisantes" du projet de plan social.

La perspective d’un dénouement en justice se rapproche pour le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) de Thomas Cook. Ce mercredi 10 juillet, une réunion intermédiaire du comité central d’entreprise (CCE), entre syndicats et direction du groupe, n’a "permis aucune avancée exceptionnelle", confie José-Manuel Barcelo, délégué CFDT.

"La direction s’est contentée de modifications très insuffisantes, comme l’ajout d’un mois de reclassement pour les plus de 50 ans ou une légère modification des catégories professionnelles du plan, ce qui n’est que du saupoudrage", poursuit le représentant syndical.

Dernière réunion le 24 juillet

La réunion de la dernière chance devrait donc être celle du 24 juillet, qui ouvrira la troisième et dernière phase des négociations. "Si la direction veut nous présenter de réelles avancées d’ici là, qu’elle n’hésite pas, sinon on s’achemine direct au procès", lance José-Manuel Barcelo.

La convocation en justice est prévue pour le 26 juillet.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique