Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Plusieurs centaines de taxis à Roissy et Orly contre les VTC

Peu après 8h00, la sortie de Roissy en direction de Paris était partiellement bloquée, a constaté l'AFP.

Plusieurs centaines de taxis étaient rassemblés lundi matin aux aéroports de Roissy et d'Orly, dans le cadre d'une manifestation nationale contre la "concurrence déloyale" des voitures avec chauffeur (VTC).

A Roissy-CDG, les grévistes s'étaient donné rendez-vous dès 6h sur la base arrière des taxis de l'aéroport. Selon une source aéroportuaire, le rassemblement n'empêchait pas la prise en charge des voyageurs.

A Orly, plusieurs dizaines de véhicules stationnés en tête des stations taxis bloquaient en revanche la prise en charge des clients, selon une source aéroportuaire.

Le délai de 15 minutes ne suffit pas aux taxis

Les cortèges, réunis à l'appel de cinq syndicats (CFDT, CGT, FO, SDCTP et CST) devaient quitter les aéroports parisiens vers 8h, pour converger vers les Invalides, dans le centre de Paris (VIIe). Les organisateurs attendent en région parisienne un millier de taxis.

Les manifestants entendent dénoncer la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeurs (VTC), en pleine croissance actuellement, mais également le relèvement de la TVA sur les transports de 7 à 10%. Pour calmer les fédérations patronales, un décret impose depuis le 1er janvier aux VTC un délai de 15 minutes entre la réservation et la prise en charge. Toutefois, cet arbitrage n'a pas suffi à apaiser les syndicats, qui réclament une réglementation plus stricte.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique