Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pékin : l’exemption de visa en transit passe à six jours

Depuis le 28 décembre, les voyageurs disposent de deux fois plus de temps pour visiter les municipalités de Beijing, de Tianjin et toute la province du Hebei, pourront bénéficier d’une exemption de visa d’une durée maximale de six jours dans le cadre d’un transit vers un pays tiers.

La mesure avait été annoncée dès l’été dernier, elle est désormais entrée en vigueur confirme le site Action-Visas. Depuis le 28 décembre, les ressortissants de 53 pays, dont la France, voyageant pour loisirs, ou pour affaires, peuvent profiter de l’extension de la durée de l’exemption de visa dans le cadre d’un transit vers un pays tiers.

Six points d’entrée

La mesure existait déjà, mais se limitait jusqu’ici à 72 heures (soit trois jours). Six points d’entrée permettent aux voyageurs arrivant par voie aérienne, maritime ou terrestre, permettent de bénéficier de ce dispositif :

  • Tianjin Binhai International Airport
  • Tianjin International Cruise Home Port
  • Beijing Capital International Airport
  • Beijing West Railway Station
  • Shijiazhuang Zhengding International Airport
  • Qinhuangdao Port

Une mesure bientôt étendue

Pour être éligible, les voyageurs doivent disposer d’un passeport en cours de validité, en plus d’atterrir et de repartir depuis l’un de ces points d’entrées. Les vols ne peuvent comporter aucune escale en Chine continentale avant l’arrivée ou après le départ. Les voyageurs doivent également disposer, le cas échéant, d’un visa ou d’un passeport en cours de validité pour le pays tiers de destination final. Ils sont en outre tenus de posséder un billet d’avion avec siège confirmé vers le pays tiers. Au cours du premier trimestre, cette mesure s’appliquera également aux voyages dans la province de Guangdongqui.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique