Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Nouvelles Frontières préparerait un plan d’économies

Le groupe de tourisme envisage de réduire ses coûts généraux, avec à la clé une réduction d’effectifs qui pourrait porter sur une cinquantaine de postes.

Alors que l’hiver a été particulièrement difficile pour tous les voyagistes ou presque, le groupe Nouvelles Frontières, bien que moins touché que d’autres par la récession (réservations en baisse de 7% contre en moyenne – 20% pour la profession),  peaufinerait un plan de réduction de ses coûts.Outre des économies sur divers postes, il pourrait se traduire par un plan social et la suppression d’une cinquantaine de postes au siège de l’entreprise, à Montreuil. En attendant une annonce officielle aux représentants des salariés, qui devrait intervenir dans le courant de la semaine, la direction ne fait aucun commentaire. Le groupe devrait privilégier les départs volontaires afin d’éviter tout licenciement sec. Nouvelles Frontières emploie aujourd’hui plus de 1600 personnes, auxquelles il faut ajouter les effectifs de Corsair.  
Ce plan de réduction des coûts n’empêche pas l’entreprise de poursuivre son plan de développement, avec  le lancement de deux nouvelles brochures cette année, l’ouverture de trois Paladien, et une augmentation de son offre de sièges de 27% au départ des régions françaises. Sans oublier la poursuite de l’expansion du réseau Havas Voyages, avec un objectif de 125 agences fin 2006.   

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire