Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Nostalgie, quand tu nous tiens

Parmi les sondages qui fleurissent durant l'été, commandités par des marques qui n'ont rien à dire mais veulent néanmoins s'inscrire dans le champ médiatique, le comportement des Français au cours de leurs vacances reste un thème particulièrement prisé.

C'est ainsi qu'on peut (ré)apprendre – au cas où – que nos concitoyens aiment partir en vacances, qu'ils n'ont pas forcément les moyens de voyager, que les jeunes sont plus aventureux que leurs aînés, ou que les Françaises préfèrent le bikini au maillot de bain une pièce. Bref, que du « lourd » et de quoi donner de la matière première à des journalistes en mal de vrais sujets.

Dans le cru 2014 de ces désormais incontournables brand contents, arrêtons-nous un instant sur le sondage réalisé pour TripAdvisor* en juillet et qui nous révèle que les Français sont nostalgiques des lieux de vacances de leur enfance. 55 % d'entre eux seraient ainsi retournés sur l'un des lieux de séjour de leur jeunesse durant les cinq dernières années, notamment pour partager leurs souvenirs avec leurs enfants. Et, en tête de la It list des madeleines de Proust des Français en vacances, se rappeler le sac et le ressac de l'océan et la sensation du sable entre les orteils (sic), avec une nette préférence pour la Bretagne pour revivre des expériences sensorielles. Si je dois ajouter à cela qu'un grand nombre de nos concitoyens ont été gagnés par le tourisme de mémoire, en cette année de commémorations et de célébrations des morts pour la patrie, on peut s'inquiéter de cette projection dans le passé et de ce regain du « C'était mieux avant ».

Pourtant, se remémorer de bons moments peut être sain pour se connecter à un plaisir qui nous ouvre sur le présent et nous fait anticiper le futur, en étant en pleine possession de nos moyens. C'est à cette condition que la mémoire peut nous transcender, et non nous emprisonner dans une vision surannée du passé. Et c'est comme cela qu'on avance avec, rangée soigneusement dans un coin de notre tête, la saveur des glaces à l'eau de notre enfance… Excellente rentrée à tous.

* Enquête réalisée du 18 au 23 juillet 2014, auprès de 1 265 voyageurs français de plus de 18 ans, incluant 888 parents.

« On peut s'inquiéter de cette projection dans le passé et de ce regain du 'C'était mieux avant'.»

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique