Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Modernisation et extension de l’aéroport de Lille : avis favorable de la commission d’enquête

Le projet prévoit entre autres l’agrandissement du terminal, la création d’un nouveau parking et l’élargissement de la piste principale.

La commission d’enquête a émis un avis favorable à la modernisation et l’extension de l’aéroport de Lille-Lesquin, un projet dénoncé comme « anachronique » par ses opposants, mais formulé une réserve et cinq recommandations, selon ses conclusions consultées mercredi par l’AFP. 

Des avis favorables ont été émis à « la demande d’autorisation environnementale relative au projet de modernisation » de l’aéroport et « à la demande de permis de construire », peut-on lire dans ces conclusions publiées lundi à l’issue d’une enquête publique du 10 janvier au 1er mars.

Le projet prévoit entre autres l’agrandissement du terminal, la création d’un nouveau parking et l’élargissement de la piste principale, dans le cadre d’une « mise aux normes réglementaires » et une « mise à niveau fonctionnelle de l’aérogare et des parkings ».

La commission a estimé en globalité « que les effets à incidences positives » du projet « excèdent ses aspects potentiellement négatifs ». Mais l’aéroport devra organiser une réunion de concertation pour « examiner les solutions adéquates » portant notamment sur des « restrictions d’exploitation liées au bruit des aéronefs ». 

3,9 millions de passagers en 2039

Cinq recommandations ont également été formulées concernant entre autres « l’examen des perspectives d’extension de la production électrique d’origine photovoltaïque ». 

Le projet de modernisation de l’aéroport de Lille-Lesquin est soutenu par « un constat de saturation et d’obsolescence » et « des perspectives d’évolution du trafic aérien », relève la commission.

Dimensionné « pour un trafic annuel de 1,5 million de passagers lors de sa mise en service en 1996 (…) avec un trafic annuel en 2019 proche des 2,2 millions de passagers, ce terminal atteint certains jours le seuil de saturation, notamment en saison estivale », selon l’aéroport. Le scénario de croissance retenu « vise 3,9 millions de passagers à l’horizon 2039 ». 

« On va continuer de combattre pour que le projet soit modifié en profondeur », a réagi auprès de l’AFP Pauline Ségard, porte-parole d’Europe Écologie Les Verts dans le Nord-Pas-de-Calais, qui dénonce, comme l’association Nada (Non à l’Agrandissement de l’Aéroport Lille) un projet « anachronique ». 

Cette extension « va augmenter le trafic aéroportuaire ce qui nous semble contradictoire avec nos objectifs climatiques, mais aussi avec l’ambition de maintien de la préservation de la qualité de vie des métropolitains », a ajouté la présidente du groupe écologiste à la Métropole européenne de Lille (Mel).

Selon l’étude d’impact, l’activité de la plate-forme aéroportuaire impacte « une population riveraine de proximité immédiate estimée à environ 55000 habitants ».

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique